Mors à branches - mors académique

De ma propre conception, basée sur les mors traditionnels. Les branches sont sourtes, inclinées vers l'arrière et agissent par effet de levier. L'anneaux du mors pour accrocher le bridon est incliné vers l'exterieur pour éviter tout pincement des joues du cheval entre  le mors et les dents.

Utilisable seul, avec une ou deux paires de rênes (comme un pelham) ou en mors de bride.

Il est disponible en acier noir, en  inox et en laiton et avec différentes combinaisons possibles de canons et de bossettes.

Les images présentent les mors avec un faible passage de langue.

Voir les autres passages de langue.